Maigrir en courant est tout à fait possible, mais sous certaines conditions. L’entraînement doit être régulier, avec au moins 45 minutes par séance. Cette régularité est de mise afin d’atteindre votre objectif et pour cela, il faut établir un carnet d’entraînement adapté à votre capacité physique en course à pied. Comment procéder ? 

Courir régulièrement 

Si vous voulez perdre du poids en courant, mais que vous n’avez pas l’habitude de pratiquer ce sport, vous devez commencer par trois séances d’entraînement par semaine. Puis, lorsque l’organisme s’habitue à ce nouveau rythme, vous pouvez augmenter la fréquence hebdomadaire à hauteur de cinq fois. Avec le running en effet, de bons résultats sont obtenus si vous courez de manière régulière. Quoi qu’il en soit, il faut éviter le surmenage et les blessures engendrés par un entraînement excessif. Apprenez donc à vous écouter dès le tout début du processus de perte de poids, comme le recommandent les experts. 

perte poids course à pied

Faire des exercices variés 

Si vous voulez maigrir en courant, le running ne suffit pas. Vous devez également vous muscler afin d’augmenter votre métabolisme de base. Ainsi, il est indispensable de faire au moins de la musculation une fois par semaine chez vous ou en salle, en plus des cinq séances de course à pied.

Parmi les exercices les plus efficaces se démarquant notamment la levée de poids. Par ailleurs, en ce qui concerne le running, il est recommandé de varier l’entraînement. Au début, des séances brèves offrent de bons résultats. Mais pour brûler plus de graisses, le corps ne doit pas du tout s’habituer à une routine d’entraînement pour maigrir.

Un même entraînement ne doit en aucun cas être réalisé de manière successive, conseillent les experts. L’amélioration de la performance est alors un mot d’ordre.

De ce fait, dans vos plans d’entraînement, réalisez des fartlets, des intervalles ainsi que des sprints. 

Intensifier vos entraînements

Les experts comparent le corps à un moteur à plein régime lors des entraînements intensifs. Et quand ce processus est lancé, la consommation de carburant augmente considérablement. C’est la même chose pour le corps qui actionne une hausse de sa consommation d’énergie. L’intensité permet en effet de brûler beaucoup de graisses et cette combustion se poursuit même pendant que vous vous reposez pour récupérer.

Malgré tout, il ne faut pas en abuser puisque la haute intensité est particulièrement épuisante pour le corps. L’idéal est alors d’en faire un seul chaque semaine. Une limite à ne pas dépasser ! Et parallèlement, évitez les régimes restrictifs et habituez votre organisme à une alimentation saine et équilibrée.

Cela vous évitera le fameux effet yo-yo après avoir perdu du poids et surtout les carences nutritionnelles pouvant provoquer de graves problèmes de santé. Tout au long de vos séances d’activité physique, il faut bien respecter le plan d’entraînement et donc les jours de pause.

Ceux-ci laissent au corps le temps de récupérer et de s’adapter à son nouveau rythme. Il faut donc vous reposer un à deux jours par semaine. Et bien évidemment, le sommeil compte beaucoup pour lui donner les moyens d’atteindre les objectifs de perte de poids et d’augmenter le métabolisme. Dormez au moins 8 heures par jour.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 17 =