Vous avez pris la décision de vous mettre au running, mais vous n’avez pas encore les chaussures adaptées ? Sachez que plusieurs critères sont à prendre en compte pour avoir la bonne paire à vos pieds et pour rendre vos moments de course confortables.

Suivez le guide avant de vous rendre dans votre magasin de sport préféré !

Définir le terrain de course

Vous avez sans doute déjà choisi votre terrain de pratique. Cela influence le choix de votre paire de chaussures de running. Cela dit, votre terrain de course sera peut-être une route bitumée. 

Pour cela, adoptez des chaussures qui pourront porter un amortissement et qui seront légères. Elles pourront alors vous protéger des chocs contre la surface rigide.

Si vous avez choisi une piste d’athlétisme ou des terrains adaptés au cross-country, il est nécessaire de choisir des « pointes », c’est-à-dire des chaussures avec des crampons en fer. Ces chaussures vous permettront de mieux vous accrocher pendant votre course.

Dans le cas où vous auriez choisi la forêt ou la montagne pour courir, alors optez pour des chaussures de trail. Celles-ci sont plus stables et s’adaptent parfaitement aux irrégularités du terrain.

Définir les objectifs

Remise en forme ou préparation de course de compétition ? Votre choix se fera selon vos objectifs d’entraînement, mais surtout sa durée. Pour le premier cas, des chaussures confortables et adaptées à des longues distances. En revanche, optez pour des chaussures de running courte distance pour un entraînement en vue d’une compétition.

Comment choisir ses chaussures de running

Définir le style de course

Cela concerne notamment votre manière de courir. En effet, chaque personne court de différentes manières. Si certaines ont tendance à courir en faisant toucher le pied en premier sur le sol, d’autres posent d’abord les talons, l’avant-pied ou le milieu du pied.

Sachez qu’il existe des chaussures adaptées à chaque foulée, donc l’idéal est de demander conseil à des professionnels. (Vous pourrez trouver la liste des boutiques running que nous vous conseillons.)

Le mauvais choix de chaussures pourrait les user rapidement, ce qui pourrait entraîner un accident pendant votre course. Si vous ne connaissez pas votre foulée, assurez-vous d’avoir l’avis d’un podologue.

Connaître sa morphologie

Il est évident que les chaussures adaptées à une personne pesant une soixantaine de kilos et d’une taille d’environ 1 m 80 ne seront pas les mêmes que celles pour une personne mesurant plus de 1m90 et pesant plus de 80 kg. Ainsi, une personne de petite taille choisira une paire de chaussures de running plus légère et plus dynamique. En revanche, une personne de grande taille choisira des chaussures avec moins d’amortis. Pour plus de précision, une personne moins de 80 kg doit choisir des chaussures inférieures à 300 g tandis qu’une personne de moins de 70 kg optera pour des chaussures inférieures à 250 g.

Des chaussures selon la forme et la taille de pieds

Effectivement, la forme des pieds est un critère à ne pas prendre à la légère. Il existe les pieds creux, les pieds plats et les pieds physiologiques. Pour connaître votre forme de pied, vérifiez la forme dessinée par vos pieds mouillés sur une feuille colorée par exemple. Vos chaussures se choisiront en fonction de cette forme.Quant à la taille de vos pieds, elle se tient en compte par leur longueur et par leur largeur. Pour la longueur, assurez-vous de garder assez d’espace entre le bout de la chaussure et les orteils.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 3 =